©2019 by CHR Orléans - Unité de Médecine et biologie de la reproduction

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ
DE L'HOMME

Les chances de guérison après traitements d’un cancer se sont sensiblement améliorées ces dernières années chez l’enfant l’adolescent et l’adulte. Cette amélioration liée à des protocoles de traitements plus performants s’accompagne néanmoins d’effets secondaires à longs termes dont notamment l’altération  de la fertilité.
La possibilité de mener à bien un projet parental est un élément majeur de la qualité de vie après la guérison. Préserver la fertilité devient donc une vraie préoccupation des équipes soignantes, encadrée par la loi de la bioéthique du 06/08/2004.

 

En France, une trentaine de centres d’Assistance médicale à la procréation dont le CHR d'Orléans (seul établissement autorisé dans le Loiret) sont autorisés à exercer une activité de préservation de la fertilité masculine

Cette activité a été rendue possible au CHR d'Orléans depuis 2012 grâce à une étroite collaboration entre le laboratoire d’Assistance Médicale à la Procréation et les services cliniques du CHR, collaboration qui s’est étendu aux autres établissements de santé du Loiret et depuis peu à d'autres départements de la région Centre.

POUR QUI ET DANS QUELLES CONDITIONS ?

Avant tout traitement potentiellement stérilisant
Âge < 60 ans
Quel que soit le nombre d'enfant ou le statut

COMMENT ?

Technique envisageable : Cryoconservation des spermatozoïdes

La cryoconservation de spermatozoïdes permet de préserver la fertilité d’un homme dans le cadre d’un traitement oncologique/médical ou de PMA. Après examen microscopique de la concentration et de la mobilité des spermatozoïdes dans l’éjaculat, celui-ci est congelé puis stocké dans de l’azote liquide à -196°C.

LA CONSULTATION EN 2 MOTS

Le recueil de sperme est précédé d'une consultation avec un biologiste. deux à trois prélèvements de sperme, espacés de deux jours minimum, sont nécessaires. Une consultation avec notre psychologue peut être proposée si besoin.

PRÉLÈVEMENT

Le sperme est prélevé dans un récipient stérile par masturbation dans les locaux mis à disposition au laboratoire.

CONDITIONS

Une abstinence de 2 à 7 jours est recommandée avant l’examen. Les résultats des sérologies HIV, HBV, HCV et syphilis doivent compléter la demande d’examen.